HISTOIRE DE l'AUSTRALIE

 

L’Australie est peuplée depuis cinquante mille ans par les Aborigènes. Durant notre ère occidentale, elle fut découverte par des marins hollandais, avant la reconnaissance des côtes par les explorateurs et marchands européens à partir du 17e siècle. La Grande-Bretagne fonda la première colonie pénitentiaire de Nouvelle Galles du Sud au début de l'année 1788. D'autres colonies autonomes australiennes furent fondées dans le courant du 19e siècle, à mesure que la population augmentait et que de nouveaux territoires Australiens étaient cartographiés. Au début du siècle dernier, les six colonies se fédérèrent et formèrent le Commonwealth d’Australie. Sa capitale, Canberra, vu le jour quelques années plus tard comme solution de compromis entre les deux villes rivales que sont Sydney et Melbourne. Mais l'histoire Australienne ne s'arrête pas là. Découvrez l'essentiel de l'histoire de l'Australie.

Une brève histoire Australienne

 

L’Australie est peuplée depuis cinquante mille ans par les Aborigènes, bien avant la mainmise de civilisation égyptienne en Europe. Ils arrivèrent depuis l’Indonésie grâce à un isthme reliant ce pays à l'Australie avant d'être à nouveau noyé sous l’eau. Les Aborigènes colonisèrent l’île progressivement. Des groupes de chasseurs-cueilleurs nomades s’établirent dans toutes les régions Australiennes, même les plus difficiles. Le peuple aborigène possédait une population estimée à 300 000 personnes et sa culture était bien établie lorsque les premiers colons européens pointèrent timidement le bout de leur nez.

Malgré une longue et riche histoire, l’Australie est un pays jeune aux yeux de notre civilisation. A partir du début 17e siècle, elle fut aperçut par des marins hollandais, avant que les navires européens finissanent par reconnaitre toutes les côtes, dont celui du fameux capitaine James Cook.

 

La colonisation Européenne en Australie a signifié le déclin ionéxorable du peuple Aborigène

La Grande-Bretagne fonda la première colonie pénitentiaire de Nouvelle-Galles du Sud le 26 janvier 1788 – jour de la fête nationale de l'Australie. Cinq autres colonies australiennes vurent le jour dans le courant du dix-neuvième siècle, à mesure que la population de forçats et de fermiers augmentait et que de nouveaux territoires étaient explorés. Puis, des bourgeois occidentaux débarquèrent, à Adélaïde notamment. Ce fut le début de la ruée vers l’or dans le Victoria. Les colons européens vinrent en masse dans l’espoir d’une vie meilleure. L’agriculture et l’élevage Australiens prirent une dimension internationale. Au début du siècle dernier, les six colonies se fédérèrent et formèrent le Commonwealth d’Australie. Canberra devint capitale d'Australie, au nez et à la barbe de Sydney et Melbourne. Avec son parc naturel, la ville forme aujourd’hui une septième « colonie » nommée Territoire de la capitale australienne. Ce n’est qu’une fois devenue une grande puissance que l’Australie se préoccupa du sort des Aborigènes et affina ses relations avec la reine d’Angleterre. Aujourd’hui, l’Australie est toujours une terre d’accueil, attachée à ses racines, même les plus lointaines. Elle affirme son attachement à la monarchie mais parait résolument tournée vers l’avenir.

 

Le roman d'anticipation SAFEPOLE de Léonard Foggia

Dates clés de l'histoire Australienne

50 000 av. J.-C.: Arrivée des Aborigènes depuis la Nouvelle-Guinée. 

1606 : Le marin hollandais, William Jansz, atteint la côte du Cape York. C’est la première rencontre entre des Aborigènes et des Européens.

1688 : Le pirate Britannique William Dampier découvre la cote nord-ouest de l’Australie.

1770 : James Cook atteint ce qu’il nomme le continent Australien. Toute la côte Est de l’Australie prend le nom de Nouvelle Galle du Sud puis est rattaché au royaume Britannique. 

1788 : Huit-cent forçats sont amenée en Australie depuis l’Angleterre dans la baie de Port Jackson. La ville de Sydney voit le jour. A ce moment là, les aborigènes sont environ 750 000.

1803 : Le premier journal Australien est imprimé. Il s’intitule le "The Sydney Gazette"

1814 : Le continent Australien est rebaptisé Australie.

1824 : La ville de Brisbane est construite

1829 : La ville de Perth est construite

1835 : La ville de Melbourne est construite

1836 : La ville d’Adélaïde est construite

1842 : La Nouvelle Galles du Sud et le Victoria se séparent.

1863 : Arrivée de nombreux esclaves du Pacifique pour travailler dans les champs de coton du Queensland

1868 : Le dernier convoi de prisonniers amarre en Australie.

1894 : Les femmes obtiennent le droit de vote. Ce sont les premières au monde à en profiter avec les femmes Néo-zélandaises.

1901 : Le pays obtient son indépendance sans renier ses liens avec la mère patrie d’Angleterre.  La fédération des colonies australiennes est adoptée. Melbourne devient la capitale Australienne. C’est l’année de la création du Commonwealth d’Australie.

1927 : Canberra devient la capitale de l’Australie.

1931 : Le territoire aborigène d’Arnhem Land situé dans le Territoire du Nord devient officiellement une réserve. 

1942 : La ville de Darwin subit les bombardements Japonais durant la seconde guerre mondiale. A Arnhem Land, Les Aborigènes se mobilisent pour défendre leurs terres.

1953 : La reine Elizabeth II devient officiellement la reine d’Australie. Dans la foulée sont ratifiés des essais nucléaires en Australie Méridionale. Un gigantesque nuage radioactif touche et tue une partie de la population Aborigène.

1967 : Enfin la prise de conscience des colons européens. Plus de 90 % des Australiens votent l’abolition de la discrimination contre les Aborigènes. Ce référendum impacte directement la Constitution Australienne. Les aborigènes deviennent officiellement citoyens australiens avec tous leurs droits en découlant. Les états peuvent toutefois décidés des droits qui leurs sont accordés.

1978 : Le gouvernement Australien ratifie une loi pour protéger les sites sacrés Aborigènes.

1986 : L’Australia Act est signé par Elisabeth II. il consacre l'indépendance de l'Australie et coupe les derniers liens avec l’Angleterre. 

1994 : Le gouvernement Australien vote une loi sur les titres de propriété aborigènes, le Native title act. 

2008 : L'Australie présente officiellement ses excuses au peuple Aborigène pour les discriminations dont ils ont été les victimes ces deux derniers siècles.  

 

Articles sur l'histoire

Australienne 

Please reload