"ONCE A YEAR,

GO SOMEPLACE YOU'VE

NEVER BEEN BEFORE."

ETUDIER EN AUSTRALIE

 

Plus de 5000 français poursuivent chaque année leurs études en Australie. Qu’il s’agisse de formation initiale ou de formation professionnelle, leur nombre ne fait que grimper. Etudier en Australie est de plus en plus plébiscité par nos jeunes compatriotes. Pourquoi ? Parce que l’Australie offre de nombreux avantages comme son climat, ses paysages, la mer ou encore son économie fleurissante ? Ou peut-être parce que France et Australie ont passé un accord bilatéral qui permet aux étudiants d’obtenir des diplômes reconnus dans chaque pays ? Peut-être, mais ce ne sont pas les seules raisons. Voici l’essentiel à savoir pour étudier en Australie.

L’Australie est un pays où il fait bon vivre. Il suffit de voir chaque année le classement des villes les plus agréables du Monde pour s’en convaincre. Mais une qualité de vie hors-norme ne justifie pas à lui seul le fait de vouloir étudier en Australie.

 

Voici 10 bonnes raisons de faire ses études en Australie

  • Les universités Australiennes sont parmi les meilleures du Monde

  • Suivre un diplôme reconnu en France en apprenant l’anglais

  • Les formations et les cursus universitaire sont nombreux

  • Le système d’examen Australien est plus souple que le modèle français

  • L’enseignement Australien est réputé pour sa qualité et son efficacité

  • Les campus Australiens sont modernes et parfaitement équipés

  • L’Australie est une terre d’accueil pour les étudiants étrangers

  • La possibilité de travailler 20h par semaine en parallèle aux cours avec le Student Visa 

  • La possibilité de découvrir l’Australie : ses paysages, sa population, ses villes, etc.

  • Profiter de l’Australian way of life et s’ouvrir au monde

 

Pourquoi partir étudier en Australie ?

Quels études suivre en Australie ?

Dalai Lama

Com-lancement.jpg

De plus en plus de français s’expatrient en Australie pour étudier. Il faut dire que la vie en Australie vaut le détour et en fait rêver plus d’un. A l’heure actuelle, un accord bilatéral permet aux diplômes Australiens d’être reconnu en France, et vice versa. C’est donc une aubaine pour chaque étudiant français de pouvoir étudier en Australie tout en apprenant l’anglais et en découvrant une autre culture, d’autant que les possibilités sont multiples.

 

Première chose à savoir : l’inscription dans un institut d’enseignement supérieur en Australie se fait courant octobre puisque la rentrée en prévue en février (les vacances estivales australiennes s’étalent entre décembre et février). Chaque établissement scolaire possède son propre mode d’inscription, il faut donc se renseigner directement auprès des écoles visées. Attention, certaines écoles australiennes peuvent coûter plus de 30000$ par an. Enfin, la reconnaissance des diplômes est valable au sein de tous les établissements qui sont membres de "Universities Australia". Pour plus d’infos, cliquez ici.

 

Passerelles entre les diplomes français et australiens

Après avoir obtenu le BAC, les français peuvent suivre un Advanced Diploma en formation professionnelle ou un Associate Degree, équivalents à nos BTS et ex-DUT (BAC+2), ou un Bachelor Degree à l’Université, équivalent à notre licence (BAC+3). Et grâce à la reconnaissance mutuelle des diplômes (attestation de comparabilité facturée par l’état 70€), les étudiants peuvent poursuivre leurs études en France, comme s’ils n’étaient jamais partis.

Après avoir obtenu l’équivalent d’un BAC+3 en France, les étudiants français peuvent miser sur un Bachelor of Honour (équivalent à une maitrise – BAC+4), puis un Master by coursework (équivalent à un Master Professionnel – BAC+5), un Master by Research (équivalent à un Master Recherche – BAC+5) ou un MBA (identique au Master of Business que l’on trouve en France – BAC+5).

Après un Master français, les étudiants peuvent se diriger vers un un Doctoral Degree (équivalent au doctorat - BAC+8).

 

De nombreuses formations professionnelles Australiennes sont également accessibles aux Français, en TAFE Institutes, en école ou en collège privé (VET Courses, Vocational Education & Training). Ces formations sont très professionnalisantes, ce qui explique leur succès croissant. Enfin, pour les étudiants qui souhaitent uniquement améliorer leur niveau d'anglais ou valider leur niveau de langue, il est possible de prendre des cours d'anglais intensifs dans de nombreuses écoles et instituts (voir le site de ELICOS).

Comment partir étudier en Australie ?

L’Australie est une terre d’accueil par excellence. Et cette règle se confirme avec les étudiants qui souhaitent faire leurs études en Australie. Plusieurs possibilités de visas s’offrent à ceux qui souhaitent étudier en Australie.

 

Formation de moins de 3 mois : il suffit d’opter pour un visa touristique et de posséder un passeport en cours de validité.

Formation sur une ou plusieurs années universitaires : le Student Visa est impératif pour suivre des études d’un an ou plus et à plein temps. Il coute un peu plus de 500$ mais permet aux diplômés d’obtenir un visa de travail Australien de 2 ans, voir de 3 ou 4 ans pour les titulaires d’un Master Recherche ou d’un doctorat. En outre le Student Visa permet de travailler 20h / semaine en entreprise. Pour pouvoir bénéficier de ce visa, il faut fournir la preuve d’être intégré à une formation, posséder les fonds nécessaires pour vivre en Australie et souscrire à une assurance pour vous couvrir en cas de pépin de santé en Australie. Plus d’infos sur www.immi.gov.au

Formation d’un an maximum : un visa alternatif est le Working Holiday Visa en Australie, à condition que la formation ne dépasse pas un an puisque c’est la durée de validité de ce visa qui permet également de travailler sur le territoire Australien. Le WHV coûte un peu plus de 200$. En savoir plus sur le WHV Australie.

Articles sur les études en Australie

Please reload

Comment trouver un job étudiant en Australie ?

Etudiant rime souvent avec manque d’argent et obligation de travailler pour financer une formation ou le coût relatif à la vie étudiante. Faire ses études en Australie ne déroge pas à la règle, d’autant que le coût de la vie dans les grandes villes Australiennes est parfois élevé. Louer une chambre en collocation dans un appartement du centre de Sydney peut par exemple coûter plus de 100$ par semaine. Dans ces conditions, les étudiants français qui suivent leurs cours en Australie doivent travailler pour financer leurs études.

 

Heureusement, le Student Visa permet à nos ressortissants de travailler 20h/semaine. Les salaires étant assez élevés en Australie, travailler 4 à 5 heures quotidiennement permet de subvenir à ses besoins fondamentaux. Pour ceux qui ont choisi le Working Holiday Visa en Australie, il leur est possible de travailler à mi-temps ou à temps plein dans la limite de 6 mois consécutifs dans la même entreprise.

Le visa n’est donc pas un obstacle pour travailler en Australie en tant qu’étudiant.

 

La question est donc de savoir à quel type de travail les étudiants peuvent postuler ?

Les contraintes liées au visa étudiant ou aux heures de cours obligent souvent les étudiants à trouver un travail à temps partiel en Australie. Et lorsqu’il s’agit de temps partiel, le secteur qui recrute le plus est celui de l’hôtellerie. Ainsi, les étudiants français qui étudient en Australie travaillent souvent en tant que serveur ou barman dans un bar ou un pub, en tant que serveur ou pongiste dans un restaurant, ou en tant qu’agent d’entretien dans un hôtel.

Pour ceux qui étudient en milieu rural (dans le bush ou l’Outback Australien), nombreux sont les travaux dans les fermes disponibles. Ainsi, il s’agit de cueillir des fruits ou des légumes, d’entretenir des propriétés ou des terrains.

Le travail de jeune fille au pair pour également être réalisé en parallèle à des études, selon les besoins de votre famille d’accueil.

Tous ces jobs étudiants sont en général correctement rémunérés et ne demandent pas un niveau d’anglais excellentissime.

 

NB : pour travailler en Australie, quel que soit le visa choisi, vous devez demander un Tax File Number auprès de l’administration Australienne et ouvrir un compte bancaire à votre nom dans une banque située sur le territoire Australien. Si vous choisissez de travailler dans l’hôtellerie (bar, restaurant), vous aurez aussi besoin de passer le RSA ou d’obtenir la White Card pour tous les métiers du secteur de la construction.