Posts à l'affiche

Expatriation en Australie : suppression du visa 457


Le verdict est tombé le mardi 18 avril 2017 de la bouche du premier ministre Malcolm Turnbull : « Priorité aux Australiens ». Avec cette déclaration, le visa de travail temporaire 457 prend fin et il sera progressivement remplacé d'ici mars 2018 par le Temporary Skill Shortage Visa ou TSS. Ce dernier est une version plus stricte de son prédécesseur, mais révisée afin de favoriser les travailleurs australiens vis-à-vis des salariés étrangers. Ce n’est donc pas une bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent s’expatrier en Australie


Le visa 457, c'est quoi ?


Connu également sous le nom du sponsorship Visa, c'est un droit octroyé par un État australien à un employé étranger ayant décroché un contrat au sein d’une société australienne. C’est cette société en question qui se charge de la demande du visa auprès de l’état. Le titulaire du sponsorship visa détient le privilège de s'installer sur le territoire australien avec sa famille, y travailler et y vivre pendant quatre ans. Au cours de ce délai, le statut de résident permanent, voire même la nationalité australienne, lui est accessible sous certaines conditions.

Depuis sa création en 1996, suite à un manque important de ressources dans le pays, les détenteurs du visa 457 sont actuellement environ 96 000 personnes. Ils sont de différentes nationalités : Indiens, Britanniques, Français, etc. et ont été embauchés en Australie pour exercer plus de 650 métiers, dans le domaine de l’ingénierie, de l’informatique, de la télécommunication, etc.

Le recrutement de ces compétences avait pour but de combler la pénurie de ressources qualifiées du pays, mais vu le ralentissement de la croissance nationale, ainsi que le taux de chômage qui ne cesse d’augmenter, le gouvernement a décidé d’appliquer l’« American first » de Donald Trump, mais avec un style australien. Au premier ministre Malcolm Turnbull de rassurer ceux qui résident déjà en Australie sous le sponsorship Visa, que cette reforme ne les touchera pas.


Qu’en est-il du Visa TSS ?


Plusieurs points ont été remis en cause pour constituer ce nouveau Temporary Skill Shortage Visa (ou TSS), le but étant d’inciter les entreprises australiennes à prioriser les mains d’œuvres australiennes dans leurs recrutements. Elles sont dorénavant obligées à prendre part à la formation de ses employés.

À noter que 200 professions du visa 457 ont été rayées de la liste des métiers donnant accès au nouveau visa TSS. Désormais, aucun Temporary Skill Shortage Visa n’est plus délivré sans une expertise du marché de travail, afin de vérifier l’utilité des nouvelles compétences étrangères en Australie. Toutes activités exercées dans le pays doivent également présenter un salaire minimum. Une demande de résidence permanente, elle, ne sera possible uniquement au bout de trois années d’activités au sein d’une même société au lieu de deux.

Par ailleurs, pourvoir à un poste quelconque en Australie pour un travailleur qualifié étranger exige actuellement un minimum de deux ans d’expérience dans le domaine de compétences qu’il souhaite exercer sur place. Un bon niveau d’anglais ainsi qu’une inspection des casiers judiciaires des migrants s’alignent aux différentes conditions d’obtention du visa TSS. Même la validité de cette dernière passe de quatre ans à deux ans renouvelables une seule fois.


Article de L.F.


Location de van en Australie
Derniers posts
Archives

© 2020, réalisé et administré par L. Ferro

Crédit photo L. Ferro, A. Dodinet, A. Ligonnet, T. Aieck, E. Vorger, E. Ferro. Tout droit réservé.

Une question à propos de l'Australie ? Envie de partir en Australie ? Besoin de conseils pour organiser votre voyage au pays des kangourous ? D'astuces pour vous expatrier à Sydney, Brisbane, Cairns, Darwin ou dans l'Outback ? D'en savoir plus sur le wwoofing ? Sur l'obention du WHV en Australie ? De faire de la publicité sur le site ? N'hésitez pas à nous écrire. Nous essayerons de traiter au plus vite vos nombreuses demandes.

Contactez notre site web sur l'Australie

  • Compte Facebook Australie Voyager
  • Compte Twitter Australie Voyager