Posts à l'affiche

Le groupe de musique Australien Empire of the Sun

17/04/2016

Au sein des pays anglo-saxons, l’Australie n’a pas à rougir en matière de création musicale. Avec des musiciens de renommée internationale comme Midnight Oil, INXS, Kylie Minogue, Nick Cave, Silverchair ou The John Butler Trio, le pays des kangourous est même plutôt bien loti. Jusqu’au milieu des années 2000, il lui manquait toutefois une référence électro-pop. C’est finalement un duo atypique, considéré par certains comme un OVNI, qui va combler ce manque avec brio. Son nom ? Empire of the Sun.

 

Zoom sur leur success story.

 

Il n’a fallu qu’un album, sorti en 2008, pour que le groupe Empire of the Sun se fasse entendre aux quatre coins du monde. Mêlant habilement rock, électro, pop et sonorités vintage, Walking on the Dream n'a pas connu un immense succès populaire et critique, mais les amateurs d’électro-pop se sont rués dessus. Avec des mélodies calibrés pour devenir des tubes comme les singles Walking on the Dream, We Are The People ou Standing on the Shore, il est devenu disque de platine en Australie. Il s’est aussi distingué aux Awards Australiens 2009 avec cinq nominations et la récompense suprême pour le single Walking on the Dream, sacré « Morceau de l’année ». Si l’album s’est logiquement hissé dans le haut du classement des radios et des charts en Australie, il a également cartonné au Royaume-Uni et, en moindre mesure, en France. Pour preuve, les publicitaires de l’Hexagone l’ont largement plébiscité. Les thés Twinnings se sont approprié la chanson Half Mast, tandis que Toyota et eBay ont logiquement acheté les droits de Walking on the Dream. On retrouve même ce hit planétaire dans la bande originale du film Bon à Tirer et dans le jeu vidéo Forza Horizon.

 

 

1 duo, 2 albums, 4 bonnes raisons d’attendre leur 3e création
Formé en 2007, le groupe Empire of the Sun est composé des deux musiciens talentueux que sont Luke Steele et Nick Littlemore. Si leur succès a été immédiat, ça ne doit rien au hasard. Leur musique est réjouissante, leur look totalement excentrique et leurs clips invitent à un trip quasi mystique. Certains titres de presse n’ont pas hésité à comparer leur style musical à celui du groupe MGMT, révélés à la même période. Avec un succès aussi rapide, pas étonnant que les problèmes soient apparus tout aussi vite. Ainsi, Nick Littlemore « a disparu de la circulation » en septembre 2009, dixit Luke Steele qui s’est retrouvé seul pour assurer la promotion et les concerts du groupe. 

 

Ils se retrouvent finalement trois ans plus tard pour travailler sur un nouveau projet musical intitulé Ice Of Dune. L'album sort en 2013. Le premier single, Alive, est une réussite. Avec déjà 41 millions d’écoutes sur Spotify (contre 83 et 55 millions pour Walking on the Dream et We Are People sorties 5 ans plus tôt), son rythme accrocheur et son histoire totalement barrée ont trouvé leur public. Il apparaît dans la BO du film Paranoia ainsi que dans le jeu vidéo Fifa 2014. Les autres morceaux de l’album possèdent le même style, dans la veine électro-eighties,  et suivent le même scénario psyché, mais ils ne connaissent pas le même succès. L’effet de surprise semble avoir disparu auprès du public même si le charme musical demeure intact.  

 

Empire of The Sun travaille actuellement sur un nouvel album qui doit sortir au troisième trimestre 2016. Se renouvelleront-ils suffisamment pour retrouver les sommets ? Les mois qui viennent nous le diront.

 

En attendant, visitez le site officiel du groupe.

 

Article de L.F.
 

Please reload

Croisière à Hobart : que visiter pendant votre escale ?

13/11/2019

1/9
Please reload

Com-lancement.jpg
Derniers posts
Please reload

Archives
Please reload