Posts à l'affiche

Le cylcone Debbie a dévasté le Queensland

19/04/2017

Plus de dégâts matériels que de perte de vie humaine ; le cyclone nommé Debbie a frappé le Queensland le mardi 28 mars dernier, laissant derrière lui un Etat dans le Chaos. Le bilan est lourd. Plusieurs îles et sites touristiques sont à reconstruire, incluant certains situés à proximité de la grande barrière de corail. Voici le bilan de ce cyclone dévastateur, à froid.

Crédit photo : Kidston/Newspix/Shutter/SIPA, http://www.20minutes.fr/planete/2039695-20170329-australie-armee-mobilisee-apres-passage-cyclone-debbie


L’ouragan monstre a tout arraché
Tout le monde l’a attendu à l’Aube, mais Debbie n’a fait son entrée fracassante, entre les villes d’Airlie  Beach et de Bowen qu’en début d’après –midi. Comme Alliés, l'intempérie a choisi une pluie intense, des rafales de vent et une mer déchaînées. Rétrogradée en dépression tropicale en touchant terre, la tempête s'est déplacée à une vitesse de 270 km/h, provoquant une précipitation estimée à 500 millimètres. Elle a poursuivit sa course folle dans la région, laissant sur son passage des toitures arrachées, des arbres, murs et pylônes électriques tombés, des routes coupées, un avion retourné ainsi que des voiliers échoués. Debbie a largement tenu la comparaison avec son homologue Yasi qui a également fait des ravages dans le nord de Queensland en 2011.

Crédit photo : Sarah Motherwell- AAP, http://www.abc.net.au/news/2017-03-28/heavy-wind-is-being-felt-in-bowen/8393266

 

Des milliers de vies humaines épargnés
Les autorités australiennes ont su prévenir la population à temps. L’évacuation des 3000 habitants d’Home Hill et de Proserpine, deux villes localisées à environ cent kilomètres au sud de Townsville, a commencé le lundi 27 mars. S’y ajoutent les occupants du littoral de Bowen et 25 000 résidents de la basse-Mackay. Outre un homme grièvement blessé, suite à l’effondrement d’un mûr, aucun mort n’a été recensé jusqu’ici. Le traumatisme causé par l’Ouragan est toutefois omniprésent. 30 000 foyers sont toujours privés d’électricité. La communication dans certaines zones est également coupée. Les services d’urgence ont été activés malgré la difficulté des autorités  à évaluer la situation. Le Queensland a reçu l’aide du gouvernement fédéral et attend à être reconstruit.

Crédit photo : Dan Peled - AAP, http://www.abc.net.au/news/2017-03-28/damaged-palm-tree-airlie-beach/8394566

 

Des activités économiques freinées
Comme si ça suffisait pas, la tempête Debbie a également sévit dans l’extrême nord Australien. Plusieurs activités ont été provisoirement suspendues  avant et pendant son passage. Abbot Point a par exemple arrêté le fonctionnement de son terminal charbonnier. Les ports de Mackay et d’Hay Point ont été hors service. Le groupe BHP Billiton a cessé occasionnellement l’exploitation de charbon à la mine du South Walker Creek. Arrêt provisoire également pour les houillères de Collinsville et de Newlands. Townsville a fermé son aérodrome. Par conséquent, plusieurs vols de différentes compagnies aériennes, telles que Virgin Australia, Qantas et Jetstar ont été annulés.

 

Article de M.R.

Please reload

Croisière à Hobart : que visiter pendant votre escale ?

13/11/2019

1/9
Please reload

Com-lancement.jpg
Derniers posts
Please reload

Archives
Please reload