Posts à l'affiche

Coronavirus : quelles conséquences en Australie ?

30/03/2020

Le Coronavirus Covid-19 fait trembler la Terre entière. Avec près des dizaines de milliers de victimes et des centaine de milliers de malades, l'épidémie s'est transformée en Pandémie. Si les autorités Chinoises ont été prises de vitesse, elles ont toutefois su mettre en place des mesures semble-t-il efficaces en un temps record. Nombreux sont les pays à en avoir fait autant, en confinant leur population de manière plus ou moins stricte.

 

Point sur le Coronavirus en Australie

Plus de 4000 cas de Coronavirus Covid-19 et 18 victimes ont été signalées en Australie depuis le début de l'épidémie, en majorité en Nouvelle-Galles-du-Sud, dans le Victoria, en Australie Méridionale et dans le Queensland (source lepetitjournal.com).

  • 2032 personnes en Nouvelle-Galles du Sud

  • 743 personnes dans le Queensland

  • 917 personnes dans le Victoria

  • 337 personnes en Australie Meridionale

  • 364 personnes en Australie Occidentale

  • 68 personnes en Tasmanie

  • 80 personnes en ACT

  • 16 personnes dans  les Territoires du Nord

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour contenir la propagation du virus, le gouvernement Australien a interdit depuis le 1er février l'entrée dans le pays aux personnes ayant visitées ou transitées en Chine les semaines précédentes, quelle que soit la région chinoise (plus d'infos sur le petitjournal.com). Il préconisait également à ses citoyens et résidents de ne pas se rendre en Chine. Dans le cas contraire, ils pouvaient entrer sur le territoire uniquement s'ils se soumettaient à une quarantaine de deux semaines, durée supposée d'incubation du Coronavirus. Leur famille immédiate et le personnel des compagnies aériennes subissaient logiquement le même traitement, par principe de précaution. 

 

Si des contrôles de température ont rapidement été mis en place l’aéroport de Sydney pour tous les arrivants, le gouvernement australien a rapidement durcit ses mesures. Depuis le 28 mars, tous les ressortissants de retour d'un voyage à l'étranger sont placés en quatorzaine dans des établissements choisis et financé par le gouvernement. Les militaires se chargent du respect rigoureux de cette nouvelle mesure. De plus, pour passer d'un État australien à un autre, toute personne doit également s’isoler pendant 14 jours. Enfin, les rassemblements dans les lieux publics sont limités à deux personnes. Les contrevenants se voient infliger des amendes dissuasives en Nouvelle-Galles du Sud et dans Victoria depuis le 31 mars. Les autorité songent également fortement à mettre la population sous confinement. La situation devrait rapidement évoluer.

Les conséquences de la pandémie sur la population

Si les habitants et touristes continuaient à se prélasser massivement sur les plages australienne, la fameuse plage de bondai, bien connue pour ses centaines de surfers et sa poignée de requin, vient de fermé ses portes le weekend du 22 mars Malgré cette mesure, ont sent une certaine insouciance au pays du kangourou qui pourrait coûter cher lorsque l'on voit comme la situation dérape dans des pays qui ont pourtant pris des mesures extrêmement forte.

 

Pour pallier à l'irresponsabilité de certains, le Consultat Général de France à Sydney à mis en ligne des conseils et mesures de prévention, à suivre pour tous les ressortissants français. Découvrez des informations utiles

 

Des mesures de distanciation sociale fortes ont débuté le 23 mars, comme la fermeture des pubs, des bars d'hôtels (les hôtels restant toujours en service), les événements sportifs, religieux, les salles de sport, cinémas, casinos, discothèques... Les restaurants et cafés, s'ils ne peuvent plus recevoir de public, peuvent encore livrer leur clients et leur proposer des produits à emporter.  

 

Les conséquences de la pandémie sur les français en voyage

Dans ce contexte, nombreux sont les français voyageant en Australie à ne pas pouvoir revenir en France. Là encore, le consulat à mis en place une plateforme de demande pour trouver des solutions de retour.

Le 27 mars, le ministre français des Affaires étrangères a annoncé mettre tout oeuvre pour rapatrier les français bloqués en Australie. Air France et Qatar Airways feront partie intégrante du dispositif. Si les billets d'avion seront moins cher qu'à l’accoutumé, ils resteront au frais des voyageurs.

 

Toutes les informations à ce sujet sont ici. Une numéro de téléphone est également mise à disposition par les services de l’Ambassade et du Consulat de France en Australie.

 

Quantas suspend ses vols vers la Chine

La compagnie aérienne Australienne Qantas doit ainsi faire face au risque de propagation du virus. Elle a annulé l'intégralité de ses vols en direction de la Chine du 9 février au 29 mars. Cette décision, prise pour faire face aux mesures de restrictions ce certains pays qui impactent directement son personnel navigant sur les vols long-courriers et moyen-courriers, a été élargie à l'ensemble des vols à destination de la Chine, à l'exception de Hong Kong.

 

Attention : Qantas, a annoncé l'arrêt de tous ses vols internationaux à partir du 31 mars.

 

Mise en quarantaine dans l'océan indien

En parallèle aux mesures prises, les autorités Australiennes ont fait évacués leurs citoyens de Wuhan, l'épicentre de l'épidémie. Le 3 février, 243 passagers dont 89 de moins de 16 ans sont arrivés en Australie-Occidentale avant d'être transférés sur Christmas Island, au beau milieu de l'Océan Indien, pour 14 jours de quarantaine. Aucune des personnes évacuées ne semble avoir présenté les symptômes du Coronavirus. 

 

A ce jour, nous ne savons pas si cette mesure est toujours en cours.

 

Les peurs exacerbées impactent Chintown

Dans les grandes métropoles Australiennes, la panique se généralise. La population asiatique est stigmatisée et les quartiers de Chinatown désertés. Les revenus des commerces et des restaurants sont en chute libre depuis plusieurs semaines. Les 100 000 étudiants chinois qui n'ont pas pu revenir à temps pour débuter leur année universitaire représentent aussi une perte conséquente de chiffres d'affaires. Pour tenter d'inverser la tendance, les entrepreneurs locaux tentent de rassurer la population, allant jusqu'à imposer à leur personnel le port de masques et de gants et à fournir des solutions hydroalcooliques aux clients. Mais rien n'y fait ; les Australiens sont pris de panique. Il faudra des semaines et l'assurance de l'enrayement du Coronavirus pour que la vie des Chinatowns australiens reprenne son cours normal.

 

Article de L.F.

Please reload

Quel circuit organiser au mois de juin en Australie

22/05/2020

1/9
Please reload

Location de van en Australie
Derniers posts
Please reload

Archives