Posts à l'affiche

Coronavirus : quelles conséquences en Australie ?

18/02/2020

Le Coronavirus Covid-19 fait trembler la Terre entière. Avec près de 2000 victimes et des dizaines de milliers de malades, le risque de pandémie existe même si, pour l'heure, il reste faible. Si les autorités Chinoises ont été prises de vitesse, elles ont toutefois su mettre en place des mesures semble-t-il efficaces en un temps record. Nombreux sont les pays à en avoir fait autant, toute proportion gardée. L'Australie ne déroge pas à la règle pour assurer la sécurité des ses habitants.

 

Point sur le Coronavirus en Australie

12 cas de Coronavirus Covid-19 ont été signalées en Australie depuis le début de l'épidémie : 4 en Nouvelle-Galles-du-Sud, 4 dans le Victoria, 2 en Australie Méridionale et  2 dans le Queensland. Pour contenir la propagation du virus, le gouvernement Australien a interdit depuis le 1er février l'entrée dans le pays aux personnes ayant visitées ou transitées en Chine les semaines précédentes, quelle que soit la région chinoise (plus d'infos sur le petitjournal.com). Il préconise également à ses citoyens et résidents de ne pas se rendre en Chine. Dans le cas contraire, ils peuvent entrer dans le territoire uniquement s'ils se soumettent à une quarantaine de deux semaines, durée supposée d'incubation du Coronavirus. Leur famille immédiate et le personnel des compagnies aériennes subissent logiquement le même traitement, par principe de précaution.

 

Quantas suspend ses vols vers la Chine

La compagnie aérienne Australienne Qantas doit ainsi faire face au risque de propagation du virus. Elle a annulé l'intégralité de ses vols en direction de la Chine du 9 février au 29 mars. Cette décision, prise pour faire face aux mesures de restrictions ce certains pays qui impactent directement son personnel navigant sur les vols long-courriers et moyen-courriers, a été élargie à l'ensemble des vols à destination de la Chine, à l'exception de Hong Kong.

 

Mise en quarantaine dans l'océan indien

En parallèle aux mesures prises, les autorités Australiennes ont fait évacués leurs citoyens de Wuhan, l'épicentre de l'épidémie. Le 3 février, 243 passagers dont 89 de moins de 16 ans sont arrivés en Australie-Occidentale avant d'être transférés sur Christmas Island, au beau milieu de l'Océan Indien, pour 14 jours de quarantaine. Aucune des personnes évacuées ne semble avoir présenté les symptômes du Coronavirus.

 

Les peurs exacerbées impactent Chintown

Dans les grandes métropoles Australiennes, la panique se généralise. La population asiatique est stigmatisée et les quartiers de Chinatown désertés. Les revenus des commerces et des restaurants sont en chute libre depuis plusieurs semaines. Les 100 000 étudiants chinois qui n'ont pas pu revenir à temps pour débuter leur année universitaire représentent aussi une perte conséquente de chiffres d'affaires. Pour tenter d'inverser la tendance, les entrepreneurs locaux tentent de rassurer la population, allant jusqu'à imposer à leur personnel le port de masques et de gants et à fournir des solutions hydroalcooliques aux clients. Mais rien n'y fait ; les Australiens sont pris de panique. Il faudra des semaines et l'assurance de l'enrayement du Coronavirus pour que la vie des Chinatowns australiens reprenne son cours normal.

 

Article de L.F.

Please reload

Coronavirus : quelles conséquences en Australie ?

18/02/2020

1/9
Please reload

Location de van en Australie
Derniers posts
Please reload

Archives
Please reload