Grande Barrière de Corail, Queensland, Australie

 

Inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1981, la Grande Barrière de Corail est le plus grand récif corallien du monde. C’est l’une des stars de l’Australie avec l’Ayers Rock. Véritable icône du Queensland, elle s'étire en pleine Mer de Corail le long de la côte-est Australienne, de Bundaberg à la pointe du Cap York, soit plus de 2 600 kilomètres sur une superficie de 350 000 km². La Grande Barrière de corail peut être vue de l'espace. C'est la plus grande structure vivante au monde. La structure du récif est composée de milliards d'organismes minuscules qui abrite une diversité marine exceptionnelle. Une large partie du récif est protégée par le Great Barrier Reef Marine Park, qui aide à limiter l'impact de l'activité humaine tels que la pêche et le tourisme. Mais derrière l’immuable quiétude de ce paradis aquatique se cache une vérité bien plus terne ; celle du réchauffement climatique, de la montée des eaux et des activités humaines qui le menacent chaque jour un peu plus, tels une épée de Damoclès pénétrant lentement sa victime. Selon une étude dramatique publiée en octobre 2012 par une revue scientifique américaine, le récif a perdu plus de la moitié de sa surface coraillère depuis 1985.