Ayers Rock, Uluru,

T. du Nord, Australie

 

Classé sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO au travers du parc national d'Uluru-Kata Tjuta dont il est, avec le Kata Tjuta (ou monts Olga), l'une des formations emblématiques, l'Ayers Rock est le symbole de l'Australie, son étendard. Aussi connu sous le nom d'Uluru, c'est un inselberg en grès située dans le sud de l'état Territoire du Nord, au centre du pays des kangourous. Uluru s'élève à 348 mètres au-dessus de la plaine. C'est un lieu sacré pour les peuples aborigènes locaux, à la base duquel ils pratiquent parfois des rituels et réalisent des peintures rupestres d'une grande importance culturelle. Ceci combiné à ses singularités géologiques et hydrologiques, ainsi qu'aux remarquables teintes qu'il peut prendre au coucher du soleil, en font l'un des endroits incontournables de l'Australie. Il est devenu une attraction touristique phare dès les années 1940. Ce statut provoque depuis lors la fronde des aborigènes lorsque certains des 400 000 touristes annuels escaladent le rocher... A éviter par respect envers un peuple qui manque cruellement de reconnaissance.