Posts à l'affiche

Les feux de forêts ravagent l'est de l’Australie

23/12/2019

Riche de mille et une facettes somptueuses, l'Australie est convoitée par des millions de touristes venus des quatre coins du globe. Mais derrière ses allures de carte postale, l’Australie est ravagée chaque année par les feux de brousse estivaux qui engendrent des dommages irréparables, sur la biodiversité locale notamment. Il s’agit d’un sujet délicat mais impossible à ignorer. Et depuis septembre 2019, après plusieurs semaines de feux de forêts dévastateurs dans l'est du pays, une catastrophe d'une ampleur sans précédent est en cours. Voici un point qui n'augure rien de très bon pour les années à venir...

 

Article mis à jour le 22 janvier 2020.

Crédit photo Sputnik France


La cause des feux de forêts en Australie
Depuis quelques années déjà, la sécheresse persiste dans l’est de l'Australie. 2019 a même été l'année la plus chaude jamais recensée en Australie. Les fortes températures causent et attisent les feux de brousse qui deviennent ensuite incontrôlables. Cela fait plusieurs semaines que les secours se battent contre ces feux, en vain. Elles continuent de tracer leur route en s’approchant dangereusement de Sydney.

 

Toute la zone est du pays, dont la région de la Nouvelle-Galles du Sud et celle de Queensland, est envahie par un brouillard de fumées toxiques. Bien évidemment, les vents forts n’arrangent pas les choses. Bien au contraire, ils font étendre les feux encore plus rapidement et emportent les fumées jusqu’en Nouvelle-Zélande et au-dessus d’une partie de l’océan Pacifique. Les pays de l’Amérique du sud sont même menacés si les feux ne sont pas maîtrisés dans les jours à venir.

 

 Crédit photo LeTelegramme


Plus de 150 incendies ont été enregistrés dans l’est de l’Australie depuis le début du printemps à cause des températures étouffantes pouvant atteindre 40,9° C à 46,6° C selon les régions. Résultat : plus de 10 millions d’hectares de surface ont été brûlés, ce qui représente presque trois fois superficie de la Belgique (17 millions d'hectares si on pend en compte les feux recensés dans le Territoire du nord depuis août 2019). Ce chiffre a été multiplié par deux sur le seul mois de décembre 2019... D’après le programme Européen de surveillance de la Terre, Copernicus, la partie de l'hémisphère Sud extratropical dont fait partie l’Australie rencontre des conditions très sèches ces dernières années. En ce qui concerne la région côtière de Nouvelle-Galles du Sud, la canicule sévit depuis janvier 2017 et la pluviométrie n’a pas dépassé 35% du taux normal durant cette période.

 Crédit Photo Paris Match


Feux de brousse en Australie : les conséquences
Ces fumées tenaces qui ne se dissipent pas depuis des semaines affectent bien évidemment le quotidien de la population locale. En clair, plus de 6 millions de personnes en souffrent. Ce chiffre donne le vertige quand on sait que l'Australie compte moins de 25 millions d'habitants ; 1 australien sur 6 est directement touché par les feux. Le Premier ministre de Nouvelle-Galles du Sud a déjà tiré la sonnette d’alarme en affirmant qu’il s’agit de la période de feu de brousse « la plus dangereuse que le pays ait jamais vue ». On dénombre déjà 29 morts (24 à 30 selon les sources)des centaines de blessés et des milliers d'évacués, sans compter les 2000 foyers détruits.


Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) craint la disparition de dizaines de milliers de koalas, ces animaux fragiles et lents qui risquent de ne pas pouvoir échapper à temps aux flammes. Les fumées doivent être insupportables pour toute la faune locale, plusieurs espèces sont menacées, leur habitat étant totalement détruit. Sans parler des plantes qui brûlent les unes après les autres. La faune et la flore sont les premières touchées par cette catastrophe. Une étude de l'Université de Sydney affirme que plus d'un milliard d'animaux ont été tués depuis septembre 2019. Certains experts pense que ce chiffre est en réalité bien plus élevé. Des centaines de plantes endémiques et d'espèces animales sont menacées d'extinction. Un véritable désastre... Des décennies seront nécessaires pour que les populations d'animaux se reconstituent.

 

Une catastrophe sans précédent qui a été atténuée ces derniers jours par de fortes pluies. De nombreux foyers d'incendies ont été maîtrises grâce à cette météo favorable. Le lundi 20 janvier, il restait encore 14 incendies actifs. On annonce de nouvelles chaleurs et des vents violents ces prochains jours, notamment dans le Victoria, heureusement, les pompiers ont eu un peu de temps pour souffler.

 

A suivre.

 

Si vous souhaitez aidez les sinistrés des feux, faites un don.

 

 

Article de L.F.

Please reload

Comment obtenir le Working Holiday Visa (WHV) pour l’Australie ?

08/07/2020

1/9
Please reload

Location de van en Australie
Derniers posts
Please reload

Archives