Posts à l'affiche

Un wombat à nez poilu du Nord a vu le jour en Australie

31/08/2017

Fierté et espoir ravivent les autorités de l'État du Queensland qui œuvrent dans la sauvegarde des wombats à nez poilu du Nord. Les efforts déployés ont finalement porté ses fruits puisqu'une naissance rarissime a eu lieu au mois juillet. 

 

Une longue attente méritée

Cette naissance est une première en cinq ans. C'est le résultat de l'introduction d'un mâle dans la colonie en 2016. Il a fallu 10 mois de surveillance assidue par les responsables de la réserve pour que la femelle donne naissance à ce petit wombat à nez poilu du Nord le mercredi 19 juillet au refuge Richard Underwood, qui a été créé il y a huit ans dans le Queensland afin d'accueillir l'une des deux dernières populations de wombats à nez poilu du Nord, l'autre se trouvant dans le parc national Epping Forest.

 

Le wombat à nez poilu du Nord

Le wombat à nez poilu du Nord est un marsupial ayant une grande ressemblance avec un petit ourson, mais avec une tête plus large et des pattes plus courtes. Il peut mesurer jusqu'à 1 mètre de long pour une hauteur de 35 cm et pèse environ 40 kg. Sa vitesse sur une courte distance peut atteindre 40 km/h. Les wombats existent en 3 types : les wombats communs, le wombat à nez poilu du Sud et les wombats à nez poilu du Nord qui sont les plus menacés, car ils ne comptent actuellement qu'environ 250 individus dans la nature. 

 

Le petit wombat à nez poilu du Nord  et sa mer (Crédit photo: By Le Parisien)

 

Une espèce en voie de disparition

Les raisons de son extinction progressive sont multiples : l'absence de variété génétique ainsi que la consanguinité de plus en plus omniprésente à cause de la petite taille de sa population rendent les wombats à nez poilu du Nord plus fragiles.  Les attaques des prédateurs tels que les chiens sauvages ont également réduit la population de 10 % entre les années 2000 et 2010. La concurrence féroce avec les Kangourous gris orientaux pour la nourriture, explique aussi le déclin des wombats à nez poilu du Nord. Enfin, la déforestation qui détruit leurs habitats naturels parachève cette triste liste. 

 

Pour les sauver, le gouvernement du Queensland a pris des précautions contre les prédateurs en érigeant une clôture tout autour de leurs terriers dans le parc national Epping Forest en 2002. La construction du refuge Richard Underwood a également conduit à cette naissance. Les wombats à nez poilu du Nord ont donc peut-être encore un avenir en Australie mais de nombreux efforts restent à faire pour les sauver.

 

Article de M.R.

 

 

 

Please reload

Croisière à Hobart : que visiter pendant votre escale ?

13/11/2019

1/9
Please reload

Com-lancement.jpg
Derniers posts
Please reload

Archives
Please reload