Posts à l'affiche

Top 10 des jobs en Working Holiday Visa Australie

04/09/2016

Lorsque le Working Holiday Visa (WHV) a été lancé en 2004, l’Australie était un véritable Eldorado du travail. Les Français qui s’y rendaient revenaient souvent au pays avec plus d’argent en poche qu’ils n’étaient partis ! Rien d'étonnant : trouver un boulot se révélait hyper simple et les salaires étaient mirobolants par rapport aux tâches demandées. C’est ce qui explique le succès rapide du WHV Australie. Dès lors, les jobs se sont faits plus rares pour cause de concurrence accrue. À la fin des années 2000, trouver un travail devenait plus compliqué et les salaires tendaient vers le bas.

Depuis la tendance se poursuit. Et pour réussir à travailler en Australie, il faut bien maitriser l’anglais et/ou accepter des conditions de travail difficiles, voire précaires.

Heureusement tout n’est pas noir Down Under ! Certains secteurs d’activité recrutent toujours à tour de bras et des opportunités assez insolites s’offrent aux baroudeurs les plus motivés.

 

Voici un petit tour d’horizon des 10 jobs à faire en Australie dans le cadre du Working Holiday Visa, à commencer par trois grands classiques.

 

Pour en savoir + sur la recherche de travail en WHV Australie,

commandez le livre Australian Touch  !

 

1 - Les grands classiques

 

Travail à la ferme

C’est l’un des jobs les plus plébiscités par les Français en Working Holiday Visa Australie. Le travail à la ferme est saisonnier, puisqu’il s’agit principalement des récoltes de fruits et de légumes (Fruit-picking). Il arrive aussi de ne pas travailler dans les champs, le temps de trier et d’emballer les récoltes ou d’entretenir les plantations. Le travail à la ferme peut se faire tout autour du pays. Pour les plus aguerris, la conduite d’engins agricoles est envisageable. Les boulots à la ferme ne payent pas beaucoup mais ils ne demandent ni qualifications, ni un grand niveau d’anglais.

 

>> Environ 80 AU$ / corbeille de fruits ou légumes ramassée

ou >> Environ 15 AU$ / heure

 

 

Travail de serveur

L’hôtellerie et la restauration sont les secteurs qui emploient le plus de backpackers en Working Holiday Visa Australie. Le métier le plus représenté est bien entendu celui de serveur (« waiter » en anglais). Au café ou au restaurant, en ville ou à la campagne, les possibilités sont nombreuses et ouvrent droit à un salaire correct. Il est toutefois demandé de parler correctement anglais, d’avoir une bonne compréhension pour prendre les commandes et d’être titulaire du certificat RSA (Responsible Service of Alcohol) pour travailler dans un établissement qui vend de l’alcool.

 

>> Environ 20 AU$ / h sans compter les pourboires.

 

 

Travail de Fille au pair

C’est le must pour les jeunes femmes qui viennent en Australie avec le Working Holiday Visa. Le principe consiste à vivre avec une famille et de participer à la vie du foyer. Le travail d'une fille au pair inclut une palette d'activités variées : garde d’enfants, jeux pour les occuper, allers/retours à l'école et aux activités extra-scolaires, cuisson des repas et tâches ménagères diverses. Il faut bien entendu parler un minimum anglais et aimer les enfants, mais le jeu en vaut la chandelle. Car en plus d’un salaire attrayant et d’avantages en nature, être fille au pair permet de voyager gratuitement avec sa famille d’accueil !

 

>> Environ 200 AU$ par semaine pour un temps plein (et en plus vous êtes nourris, logés, blanchis !)

 

 

>> Découvrez les jobs tertiaires les plus en vue <<

>> Découvrez les jobs pour les gros bras <<

>> Découvrez les jobs les plus insolites <<

 

Article de LF

Please reload

Bien choisir votre guide de voyage sur l'Australie

16/01/2020

1/9
Please reload

Location de van en Australie
Derniers posts
Please reload

Archives