Posts à l'affiche

Grand Barrière de Corail, une merveille en détresse

16/04/2015

Si l’homme est doué pour quelque chose, c’est bien pour détruire les merveilles naturelles qui l’entourent. Et, malheureusement, la Grande Barrière de Corail ne fait pas exception aux victimes de notre espèce. Rapide état des lieux d’un drame annoncé.

 

Situées au nord de l’Australie, la Grande Barrière de Corail est le joyau de l'Océanie. Elle s’étend sur plus de 2500km pour une superficie de 350000 km 2 (plus de la moitié du territoire Français !), ce qui en fait le plus grand récif coranique du monde. Elle abrite plus de 1500 espèces de poissons, 400 de coraux et 250 d’oiseaux, ce qui en fait le plus grand organisme vivant du Monde. Elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1981, ce qui pourrait faire d’elle la 8e merveille de notre petite planète bleue. En somme, la Grande Barrière de Corail peut être considérée, avec Uluru et l’Opéra de Sydney, comme l’un des emblèmes d’Australie. Et c’est certainement son attraction naturelle la plus formidable.

Une large partie du récif est protégée par un parc naturel national, ce qui aide à limiter l'impact de l'activité humaine tels que la pêche et le tourisme (+ de 2 millions de visiteurs par an !), mais la réalité est sans appel : la Grande Barrière de Corail se meure.

 

Deux données qui ne trompent pas

  • La moitié des coraux a disparu depuis 1985

  • La population de Dugongs et de tortues a baissé de 80%

 

Les raisons de la dégradation du récif

  • Le réchauffement climatique

  • La multiplication des cyclones

  • L’agriculture intensive sur les côtes

  • Déversement des déchets de dragage

  • Développement de l’industrie minière

  • La prolifération d’une étoile de mer dévoreuse de coraux

  • La prolifération de touristes

 

 

Peut-on encore sauver la Grande Barrière de Corail ?

Le gouvernement a bien présenté le 21 mars 2015 un plan sur 35 ans afin de préserver cette merveille de la nature, via un investissement de 2 milliards de dollars, mais les actions d’envergure envisagées et la volonté affichée par le gouvernement pour sauver la Grande Barrière de Corail seront insuffisants, la WWF annonçant que la situation devrait encore se dégrader à l’avenir. Le triste titre de « Patrimoine mondial de l'Unesco en danger » sera donc bientôt largement justifié…

Si de nombreux enjeux échappent au commun des mortels et que la sauvegarde du récif dépend d'une action diligentée par la communauté internationale pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, comme le souligne le chef exécutif de la WWF Australie, la survie de la Grande Barrière de Corail est pourtant l’affaire de tous. Et elle commence, en tout premier lieu, par le respect du site.

 

Amis nageurs, amis plongeurs, amis navigateurs, amis aventuriers qui souhaitez voyager en Australie, à vous de jouer !

 

Article de L.F.

Please reload

Bien choisir votre guide de voyage sur l'Australie

16/01/2020

1/9
Please reload

Location de van en Australie
Derniers posts
Please reload

Archives
Please reload